Boudin noir, cornettes et compote de pommes

Boudin noir, cornettes et compote de pommes


Préparation


Mise en place

Pesez tous les ingrédients. Pelez et videz les pommes Boskoop, taillez ensuite celle-ci en dés. Une fois les pommes réservées, taillez vos boudins comme souhaité ou le laisser entier, réservez au frais.


Préparation compote de pommes

Dans une casserole, faites suer les dés de Boskoop dans une bonne noix de beurre à feu vif et incorporez les 150 g de sucre.
Une fois les pommes caramélisées et joliment colorées, versez le ½ verre d'eau tiède dans la casserole et laissez cuire à feu moyen pendant 20 minutes environ. Une cuisson optimale donnera des pommes bien compotées et moles si on les piques au couteau.
Une fois ce résultat obtenu, mixez, rectifiez le sucre au besoin et réservez de côté.

 

Préparation du Boudin noir

Si vous désirez le laisser entier, faites chauffer une casseroles d'eau et avant de servir, plongez les boudins dans une eau frémissante pour une durée de 5 minutes.

Si vous le préférez taillé et sauté à la poêle, découpez délicatement des tronçons de 2-3 centimètres et réservez-les au frais en attendant que votre poêle huilée soit chaude.

Une fois l'huile de tournesol à bonne température, poêlez délicatement vos morceaux de boudin durant 1-2 minutes de chaque côté.
Attention, pour cette étape, l'huile doit être chaude mais ne doit pas fumer (si elle fume, la température est trop élevée pour cette recette).

 

Préparation des cornettes

Comme toutes sortes de pâtes, référez-vous au minutes de cuisson préconisées sur le paquet de ces dernières. En moyenne, les cornettes bénéficient, dans une eau salée et bouillonnante, d'une cuisson de 7 à 9 minutes.

Une fois cuites et égouttées, réservez-les dans une casserole avec une noix de beurre.

Remarque : selon les goûts, vous pouvez y rajouter des oignons émincés et légèrement colorés.

Bon appétit!
 


Un peu d'histoire...

Le boudin est une des charcuterie les plus ancienne. Il est fabriqué à base de sang et de graisse de porc mais aussi de condiments comme des épices, du lait ou encore de la crème. Plus rarement, il est aussi fabriqué à partir de sang d'autre animaux (mouton, volaille).

Selon la tradition, le boudin noir a été inventé par un cuisinier de la Grèce antique dénommé Aphtonite. Au Moyen Âge, le boudin était consommé dans les tavernes.

Au delà des nombreuses variétés de boudins noir qui existent à travers le monde, Il faut noter qu'il existe également le boudin blanc. Cependant, ce dernier n'a rien à voir avec son cousin car contrairement à lui, il ne contient pas de sang. Le boudin blanc lui, s'apparente plutôt à une sorte de saucisse composée de mie de pain, de viande blanche (porc, veau), de graisses animales et de bien d'autres condiments.

Ils sont finalement tout deux des incontournable de la gastronomie ancestrale et actuelle! Consommés à travers le monde, le boudin noir et le boudin blanc sont incontestablement des charcuteries aux déclinaisons infinis.

Pour 2

Préparation : 50 mn

Cuisson : 30 mn

Ingrédients
  • 2 boudins noirs
  • 600 g pommes Boskoop suisses
  • 1/2 verre d'eau tiède
  • 150 g de sucre
  • 200 g de cornettes
  • huile de tournesol
  • 2 noix de beurre