La fondue moitié-moitié


Depuis toujours, le Vacherin Fribourgeois AOP est le complice du Gruyère AOP. Le mélange de ces deux fromages donne à la fameuse fondue moitié-moitié son onctuosité inimitable et son goût irrésistiblement crémeux qui font que les gens n’arrivent en général plus à s’arrêter d’en manger…. Au Salon International de l’Agriculture, chaque année, les Français en raffolent et en mangent, sur dix jours de foire, l’équivalent de 2,2 tonnes. La fondue moitié-moitié est la seule fondue à faire appel à parts égales au Gruyère AOP et au Vacherin Fribourgeois AOP, d’aucuns n’hésitant pas à utiliser même deux tiers de Vacherin Fribourgeois.